Lieux mythiques

Les sept Merveilles du Monde

Les Sept Merveilles du monde sont les œuvres d’art considérées par les Anciens comme les plus remarquables.

Cette énumération est due à Philon de Byzance au IIIe siècle av. J.-C.. Ce sont les pyramides de Gizeh, les jardins suspendus de Babylone, la statue de Zeus à Olympie, le colosse de Rhodes, le temple d’Artémis à Éphèse, le Mausolée d’Halicarnasse et le phare d’Alexandrie.
Cette classification est l’un des derniers témoignages de l’unité du monde antique avant l’époque romaine.

Lire la suite[+]

Troie

Troie - Ruines de maisonsTroie, aussi appelée Ilios est une ancienne ville d’Asie Mineure, située non loin de la mer Égée, à  l’entrée de l’Hellespont. Elle se situe dans l’actuelle province de à‡anakkale en Turquie.

Fondation

Selon la légende, Dardanos est considéré comme le fondateur de la dynastie des rois troyens. Il fuit le déluge et trouve asile auprès du roi Teucros de Phrygie. Après la mort de Teucros, il devient le seul héritier, en se mariant avec Batia, la fille du roi Teucros. D’après certaines traditions anciennes, Dardanos descend d’une vieille tribu, les Dardaniens des Balkans (localisée dans l’actuel Kosovo). Ce nom de Dardanien est en tout cas appliqué pour désigner les Troyens eux-mêmes.

Tros, petit-fils de Dardanos, est le héros éponyme de la Troade et de Troie. La ville elle-même est fondée par son fils Ilos.

Lire la suite[+]

Le Mont Parnasse

Mont ParnasseLe mont Parnasse est une montagne du centre de la Grèce, qui surplombe la cité de Delphes. Particulièrement vénéré dans l’Antiquité, il était consacré à  la fois au dieu Apollon et aux neuf Muses, dont il était l’une des deux résidences.

L’origine du nom est probablement préhellénique. Ainsi, des archives hittites ont révélé l’existence d’un toponyme anatolien comparable : ParnaÅ¡Å¡a qui semble dérivé du hittite et du louvite parna signifiant « maison ». Il semblerait que, primitivement, le sommet du Parnasse, comme celui de l’Olympe, fut considéré comme le haut lieu de culte de l’hiérogamie du Ciel et de la Terre (Gaïa), car on sait que le sanctuaire de Delphes fut d’abord consacré à  Gaïa avant d’échoir à  Apollon.

Delphes

Delphes - ilovemythoLa légende raconte que, pour déterminer le centre exact du monde, Zeus lâcha deux aigles aux deux extrémités de la Terre. Ils se rejoignirent à  Delphes qui devint un des grands sanctuaires de Grèce et le principal lieu de culte d’Apollon.

A Delphes, Zeus marqua l’endroit o๠les aigles s’étaient rencontrés par une grosse pierre appelée omphalos (nombril) que gardait Python, un serpent monstrueux. Apollon choisit ce lieu pour son sanctuaire, auparavant possession de Thémis, et tua Python, acte pour lequel il fit pénitence neuf ans en Thessalie avant de retourner à  Delphes. L’oracle qu’il y fonda était consulté par les cités comme par les particuliers et ses prophéties figurent tant dans la mythologie que dans l’histoire.
Lire la suite[+]

Les Enfers

Enfers- ilovemythoIl y a les Enfers, l’Empire des Morts. Là  o๠vont tous les mortels lorsqu’ils quittent la vie et la terre et qu’ils deviennent des Ombres. L’entrée principale des Enfers se trouve dans un petit bois de peupliers noirs, près de la mer. Conduites par Hermès, les Ombres parviennent jusqu’au fleuve  » Styx « , au noir bouillonnement, mais dont une partie coule au grand jour, dans la province grecque d’Arcadie.  » Styx  » dont le seul nom fait trembler les mortels puisqu’il veut dire « destiné ».

Charon, passeur de son métier, attend les Ombres. Dans sa barque délabrée, il les fait passer de l’autre côté. Et Charon ne plaisante pas : il repousse à  coups de rame ceux qui tentent par la ruse de se faire ramener du côté des vivants. Sitôt débarquées, les Ombres affrontent Cerbère, le monstrueux chien à  trois têtes. Il dévore sur-le-champ qui tente de fuir !

Lire la suite[+]

Tartare

Tartare - ilovemythoSelon Hésiode, le Tartare surgit du Chaos avec Gaïa, la Terre-Mère, et Eros. Comme Ouranos, le Ciel, s’étendait au dessus de la Terre et était gouverné par l’alternance des jours et des nuits, ainsi le Tartare s’étendait sous la Terre, gouverné par l’Erèbe, les ténèbres infernales.

Après la castration d’Ouranos, Gaïa s’unit au Tartare et conçut avec lui ses plus terribles enfants, dont son dernier né, le géant Typhon, qui se dressa contre les dieux de l’Olympe.

Les Titans, fils d’Ouranos et de Gaïa, furent enfermés dans le Tartare, sous la garde de la mystérieuse Campé, dont nul ne sait qui elle était ni d’o๠elle venait. Campé fut tuée par Zeus losqu’il délivra les Titans qui l’aidèrent dans la lutte contre son père Cronos. Losque Zeus l’eut vaincu, Cronos et les alliés furent à  leur tour chassés dans le Tartare. Le Titan Atlas, père deProméthée, fut condamné à  porter la terre sur ses épaules.

Lire la suite[+]

Styx

styx - ilovemythoStyx était une nymphe, fille de l’Océan et de Téthys ; et de tous les enfants à  qui ils avaient donné le jour, dit Hésiode, elle fut la plus respectable. Pallas, fils de Créius et d’Eurybie, en devint amoureux, et la rendit mère de Zélus, de la Force et de Nicé ou la Victoire.

Lorsque Zeus, pour punir l’orgueil des Titans, appela tous les immortels à  son secours, ce fut Styx qui accourut la première avec sa redoutable famille. Le maître des dieux sut reconnaître un tel empressement à  le servir. Il admit à  sa table les enfants de cette nymphe si dévouée ; et, par la distinction la plus flatteuse, il voulut qu’elle fà»t le lien sacré des promesses des dieux. Il établit les peines les plus graves contre ceux qui violeraient les serments faits en son nom. Quand Zeus lui-même jure par le Styx, son serment est irrévocable.

Lire la suite[+]

Page 1 sur 212
Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes