Les personnages

Tyro

Tyro est la fille de Salmonée et d’Alcidicé. Elle est l’unique survivante du massacre que Zeus a perpétré sur sa famille car elle honore les dieux et s’indigne que son père se compare à Zeus. Elle est élevée par son oncle Créthée.

Tyro est amoureuse du dieu-fleuve : Énipée. Poséidon, amoureuse de la jeune fille, se fait passer pour le dieu-fleuve pour s’unir avec elle. Naissent deux jumeaux : Pélias et Nélée. Redoutant sa belle-mère Sidéro, Tyro abandonne ses enfants qui seront élevés par des bergers.

Lire la suite[+]

Canacé

Canacé est la fille d’Éole et d’Énarété. Elle tombe amoureuse de son frère Macarée. Son père, s’étant aperçu de sa passion incestueuse, ordonne qu’on donne sa fille aux chiens sauvages, et aux oiseaux. Il pousse sa fille au suicide. Mais Macarée s’interpose et réussit à convaincre son père de ne pas la tuer. Lorsque Macarée veut annoncer la nouvelle a sa soeur, il la trouve morte : il est trop tard. Macarée prend le glaive qui a servi à tuer sa soeur et se suicide à son tour.

Canacé a été la maîtresse de Poséidon. Elle est la mère de Triopas, d’Hopléus, de Nirée, d’Épopée et d’Aloéus.

Acontios

Alors qu’il se rend à Délos pour participer aux fêtes données en l’honneur d’Artémis, Acontios rencontre Cydippée, une belle Athénienne de noble famille et dont il tombe amoureux. Se rendant compte de sa situation sociale inférieure à celle de la jeune fille et donc qu’il ne pourra pas l’épouser en demandant la main à son père, Acontios a recours à la ruse.

Cydippée est dans le temple d’Artémis, Acontios fait rouler une pomme devant elle sur laquelle il est écrit : « Je jure, par le temple d’Artémis, d’épouser Acontios« . Intriguée, Cydippée ramasse la pomme et lit la phrase à haute voix puis jette le fruit.

Lire la suite[+]

Mégara

Le roi de Thèbes, Créon, accorda Mégara, sa fille à Héraclès, vainqueur des Myniens d’Orchomène et de leur roi, Erginos, qui taxait les Thébains d’un lourd tribut.

Cette union devait s’achever de façon tragique. Quand Héraclès dut un jour s’absenter pour descendre aux Enfers, chercher Cerbère, un certain Lycos s’empara de Thèbes, tua Créon et voulut massacrer Mégara et ses enfants afin de pouvoir régner en toute quiétude. À son retour, le héros assassina l’usurpateur, mais Héra le frappa de folie et le poussa à égorger sa femme et ses enfants.

Une autre version prétend que Mégara échappa à la tuerie, mais qu’Héraclès, ne pouvant supporter la vue de son épouse, qui lui rappelait la mort ses enfants, la donna en mariage à son neveu Iolaos

Silène

Silène ivreSelon les auteurs, la généalogie de Silène varie : fils de Pan, d’Hermès, ou bien d’Ouranos. Silène avait élevé Dionysos sur le mont Nysa en compagnie des nymphes; Silène était très laid, le nez court et plat, la lèvre épaisse, le ventre gros et le regard d’un animal. On le voyait la plupart du temps sur un âne sur lequel il se tenait difficilement tellement il était ivre.

Cependant il avait une immense sagesse qu’il révélait aux hommes seulement sous la contrainte. C’est pourquoi le roi Midas eut recours à une ruse pour lui soutirer son savoir. Il fit verser du vin dans la source où Silène avait l’habitude d’aller boire et quand il fut suffisament ivre pour sombrer dans le sommeil il le fit prisonnier.

Lire la suite[+]

Japet

C’est un Titan de la première génération, fils d’Ouranos et de GaiaJapet est l’époux de l’Océanide Clymèné selon Hésiode et le père de Prométhée, Epiméthée, Atlas et Ménoetios.

Comme il était le père de Prométhée les Grecs le considéraient comme l’ancêtre de la race humaine.
Il fut précipité dans le Tartare avec les autres Titans par Zeus lors de la titanomachie.

Linos

Suivant une tradition d’Argolide, Psamathé, la fille du roi Crotopos, avait eu d’Apollon un fils, Linos. Craignant le courroux de son père, elle exposa l’enfant. Des bergers le recueillirent, mais, peu après, il fut dévoré par des chiens. Psamathé ne put cacher sa douleur et découvrit ainsi sa faute. Furieux, son père la fit mettre à mort.

Ce double crime entraîna la colère d’Apollon, qui châtia la cité d’Argos en envoyant une Harpye, puis la peste. Interrogé l’oracle de Delphes ordonna aux Argiens d’établir un culte à la mémoire et en l’honneur de Linos et de Psamathé : aussitôt, l’épidémie cessa.

Lire la suite[+]

Page 1 sur 812345
Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes