19 sept 2008

Agamemnon

Masque d\'AgamemnonAgamemnon, roi d’Argos et de Mycènes, petit-fils de Pélops, était, comme son
frère Ménélas, fils de Plisthène. Mais, tous deux ayant été élevés par leur oncle Atrée, Homère et d’autres poètes les désignent sous le nom d’Atrides.
Il eut de Clytemnestre, sa femme, quatre filles, Iphigénie, Électre, Iphianasse, Chrysothémis, avec un fils qui fut Oreste.

Il fut élu généralissime de l’armée des Grecs pendant la guerre de Troie.
La flotte qui devait transporter l’armée en Asie était réunie dans le port d’Aulis, mais retenue par les vents contraires. Afin d’obtenir les vents favorables, Agamemnon, incité par l’oracle de Calchas, sacrifia à  Artémis sa fille Iphigénie. Peut-être ne fut-elle pas réellement sacrifiée : on raconte en effet que Artémis, apaisée par la soumission du roi, enleva cette princesse, et substitua une biche qui fut immolée à  sa place.

Sous les murs de Troie, il eut une violente querelle avec Achille auquel il fut obligé de rendre la jeune captive Briséis qu’il lui avait enlevée.

Après le siège de Troie, il aima éperdument la prophétesse Cassandre, fille de Priam, sa prisonnière, et l’amena dans Argos. Elle lui avait prédit qu’il périrait, s’il retournait dans sa patrie ; mais le sort des prophéties de Cassandre était de ne rencontrer qu’incrédulité. Il n’eut garde d’y ajouter foi, et cependant tomba bientôt victime des intrigues de Clytemnestre et d’Égisthe. Ce fils de Thyeste crut en outre venger son père en tuant Agamemnon.

A voir également :

Laisser un commentaire





Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes