17 sept 2010

Ilithye

Ilithye - mythologie grecqueIlithye est la déesse de la maternité et des accouchements. Parfois elle est considérée comme la simple épithète d’Héra mais le plus souvent c’est une déesse à part entière, la fille légitime d’Héra et de Zeus, née près de Cnossos en Crète.

Elle intervient dans les accouchements pour les bloquer ou les hâter selon les ordres d’Héra. Son culte, originaire de Crète, s’est deplacé vers Délos mais on trouve ses temples dans de nombreux pays. Elle tient souvent à la main une torche allumée peut être un symbole pour « donner le jour » au nouveau-né.

Ilithie, dépêchée par Héra jalouse, était assise en tailleur, les jambes et les doigts croisés devant l’autel qu’on lui avait élevé; tant qu’elle garderait cette position, Alcmène ne serait pas délivrée.


Galanthis, la fidèle servante d’Alcmène, devant les longues souffrances de sa maitresse, comprit qu’il se passait quelque chose d’anormal et, sortant de la pièce, aperçut Ilithie. Sachant désormais ce qui arrêtait la naissance, elle retourna auprès d’Alcmène pour en ressortir aussitôt, feignant une grande joie ; passant près d’Ilithie, elle lui expliqua qu’Alcmène venait de mettre au monde ses enfants. De surprise, la déesse se leva brutalement et décroisa jambes et doigts : Alcmène put enfin accoucher et Ilithie, furieuse d’avoir été dupée, punit la fidèle servante en la transformant en belette (les belettes étaient les animaux familiers des demeures antiques).
Plus tard, Héraclès éleva un autel à Galanthis et les Thébains lui faisaient des offrandes lors des jours de fête consacrés au héros.

Elle prend part aussi dans la naissance d’Apollon et d’Artémis. Malgrè l’interdition d’Héra elle succomba aux demandes d’Iris et vint aider Létô à mettre au monde les jumeaux.

A voir également :

Laisser un commentaire





Abonnement à la syndication de la mythologie Etre fan de la mythologie grecque sur Facebook
Get Adobe Flash playerPlugin by wpburn.com wordpress themes